Synchronic

Film fantastique américain (2019) de Justin Benson et Aaron Moorhead, avec Anthony Mackie, Jamie Dornan, Ally Ioannides, Katie Aselton et Ramiz Monsef – 1h42

Steve et Dennis, deux ambulanciers de la Nouvelle-Orléans, découvrent quotidiennement les effets dévastateurs d’une nouvelle drogue plongeant ses consommateurs dans de lointaines époques. Un soir, c’est la fille aînée de Dennis qui disparaît après en avoir pris, et Steve pense connaître un moyen de la retrouver…

Depuis Resolution (2012), le duo Justin Benson/Aaron Moorhead développe un univers fantastique ambitieux et lovecraftien dans des films férocement indépendants et modestes, sur lesquels les deux réalisateurs touche-à-tout cumulent presque tous les postes : réalisation, scénario, production, photographie, montage, effets spéciaux… Dans leur dernier effort, le fascinant The Endless (2017), ils allaient jusqu’à jouer eux-mêmes les rôles principaux, et le générique de fin, comptant surtout leurs deux noms, était incroyablement court pour un film pourtant impressionnant. Avec Synchronic, la présence des têtes d’affiche Anthony Mackie (originaire de La Nouvelle-Orléans) et Jamie Dornan laisse penser que Benson et Moorhead ont eu droit à une production d’un peu plus grande envergure. Avec cette histoire de drogue favorisant le voyage temporel, les deux réalisateurs restent en tout cas dans leur rapport particulier au temps et, avec des galettes du film distribuées par Universal, vont peut-être pouvoir toucher un plus grand public.

Avec Synchronic, Justin Benson et Aaron Moorhead fascinent encore, même si le film est moins abouti que The Endless. Dans ce dernier, on entrait progressivement dans un univers prenant une ampleur insoupçonnée, alors qu’ici, avec une scène d’ouverture donnant un avant-goût de la drogue, les enjeux sont posés dès le départ et traités dans un scénario plus balisé. On a tendance à y voir une concession faite à une production un peu plus cossue (même si les moyens restent assez modestes) ou en tous cas susceptible de toucher un public plus large. Mais même si tel est le cas, Synchronic garde la marque de ses auteurs et reste tout à fait recommandable. Il reste ce savant équilibre entre l’ambition du projet et la lucidité de ses moyens, et une identité visuelle très forte qui, en cette occurrence, outre des scènes de voyage temporel visant moins à en mettre plein les yeux qu’à s’ancrer dans la sensibilité des personnages qui en font l’expérience, profite aussi à fond des décors de la Nouvelle-Orléans, ville fantôme et délaissée, chargée d’une histoire qu’on ressent sans même avoir à prendre de substances.

Dennis (Jamie Dornan) et Steve (Anthony Mackie) dans le quotidien de leur boulot d’ambulancier : « A ton avis, il sort de quel siècle, ce baron samedi ? »

Quant au concept de Synchronic, si les réalisateurs l’explicitent plus qu’à leur habitude dans un scénario dévoilant parfois ses ficelles, ils y laissent tout de même quelques questions en suspens et contrebalancent cette relative facilité avec une vraie interactivité avec le spectateur. Notamment la séquence où Anthony Mackie, armé de son camescope, expérimente les possibilités de la drogue et cherche avec nous le moyen de retrouver la fille de son collègue. Bien loin d’une posture pontifiante que peuvent avoir des réalisateurs venus de l’indépendant, Benson et Moorhead nous offrent ici l’occasion de nous investir dans le film et jouer avec leur concept, sans pour autant sacrifier leurs personnages assez bien écrits et interprétés pour faire fonctionner l’émotion. Même le chien Hawking, de la même race que le Einstein du Doc dans Retour vers le futur et également nommé d’après un éminent physicien, est émouvant ! Donc pas de problème, on continuera à surveiller assidûment le travail de Justin Benson et Aaron Moorhead, qui parviennent ici à rendre leur univers plus accessible sans trop l’atténuer, et puis ça fait du bien de voir Anthony Mackie dans quelque chose de plus substantiel que Zone hostile sur Netflix et Falcon et le soldat de l’hiver sur Disney +…

BASTIEN MARIE


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s