Tyler Rake

Extraction Film d’action américain (2020) de Sam Hargrave, avec Chris Hemsworth, Rudhraksh Jaiswal, Randeep Hooda, Priyansha Painyuli, Golshifteh Farahani et David Harbour – 1H56

Le mercenaire Tyler Rake accepte une mission suicide au Bangladesh : l’extraction du fils d’un parrain de la drogue local, kidnappé par un gang rival…

Quand des potes du MCU veulent prendre du bon temps, ils se choisissent un pays du tiers-monde pour y foutre le bordel pour un film d’action bien bourrin ! C’est en tous cas ce qu’il s’est passé avec Tyler Rake (ou Extraction en VO mais on préférera pour une fois le titre français moins passe-partout), produit et écrit par les frères Russo, réalisateurs des derniers Avengers, d’après un comic-book de leur création, avec Chris « Thor » Hemsworth, également producteur, et réalisé par Sam Hargrave, doublure de Chris Evans ayant grimpé les échelons jusqu’à devenir coordinateur des cascades sur les dernières marvelleries. Il réalise ici son premier long-métrage comme ses potes cascadeurs/réalisateurs Chad Stahevski (John Wick) et David Leitch (Atomic Blonde). Le tout pour le compte de Netflix qui, après avoir squatté les grands festivals et les Oscars, veut maintenant bander les muscles et produire des films d’action qui en ont dans le calbar ! Pari gagnant puisque Tyler Rake fut, confinement aidant, le plus gros succès de la plateforme à ce jour.

Et Tyler Rake ressemble beaucoup aux films des collègues de Sam Hargrave : un scénario minimal pour une mise en scène entièrement au service des performances des cascadeurs, avec une star bien préparée et impliquée, et Chris Hemsworth n’est clairement pas le mauvais bougre (je ne sais pas pour l’autre Super Marie, mais moi j’aime beaucoup Chris Hemsworth, j’aimerais juste le voir dans autre chose que les marvelleries et autres franchises fatiguées). Et on se laissera encore séduire par le procédé, bien résumé ici par le long plan-séquence de 13 minutes à la moitié du film qui a déjà fait beaucoup parler de lui. Le plan-séquence plaît forcément aux cascadeurs en ce qu’il permet de filmer l’action sans filet et met en évidence l’endurance de ces artisans du cinéma souvent ignorés (comme Cliff Booth l’avait fait remarquer à la dernière cérémonie des Oscars). Mais le plan-séquence de Tyler Rake, s’il n’est pas tout à fait gratuit (il montre l’expérience militaire et la capacité d’adaptation de son personnage dans un espace qu’il ne connaît pas), est tout de même composé d’une trentaine de plans, visiblement raccordés numériquement entre eux avec leur lot de zooms et mouvements de caméra brutaux. Le plan peut donc impressionner aussi bien qu’il peut blaser, c’est à vous de voir…

Tyler Rake (Chris Hemsworth) traverse un terrain hostile et dévasté : les Avengers seraient-ils passés dans le coin ?

Et Tyler Rake veut ajouter à ses démonstrations de force un supplément d’âme à travers son héros dépressif, miné par la mort de son fils, dont le désespoir est noirci en quelques coups de crayons lors de sa première apparition. C’est noble de vouloir apporter cette sensibilité au film, sauf que Tyler Rake brasse tant d’influences qu’il risque fort d’en perdre son identité. On pense à Man On Fire avec la quête rédemptrice du héros (en beaucoup moins bien que dans le chef-d’œuvre de Tony Scott), on pense à The Raid dans sa violence explosant dans des lieux exigus et décrépis, on pense à No Escape (film fort sympathique mais lui aussi tombé dans l’oubli) pour le survival d’un ricain perdu dans un pays du tiers-monde… Bref, rien de bien nouveau sous le soleil du Bangladesh. Et même le potentiel récréatif du film pour les frères Russo, voulant se libérer un temps du cahier des charges PG-13 de Marvel, est gâché par des réflexes hollywoodiens dommageables (comme, attention spoiler, une fin ouverte uniquement justifiée par la futile possibilité d’une franchise), rendant Tyler Rake moins radical qu’il le voudrait. Bon, Chris Hemsworth a au moins pour lui le droit de tabasser des gamins, c’est déjà pas mal…

BASTIEN MARIE


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s