Terrible Jungle

mv5bmwu3mtdjzgqtytllzi00mdewlwi4njctoty5y2exywe0oddjxkeyxkfqcgdeqxvymza4mda0mjc40._v1_Comédie française (2020) de Hugo Benamozig et David Caviglioli, avec Vincent Dedienne, Catherine Deneuve, Jonathan Cohen, Alice Belaïdi, Patrick Descamps et Estéban – 1h31

Jeune anthropologue comme sa maman Chantal, Eliott de Bellarbre se rend en Guyane à la recherche du mystérieux peuple des Otopis. Sa mère, bien décidée à ne pas lui laisser son indépendance, se lance à sa recherche avec une troupe de gendarmes incompétents…

La comédie française est un territoire si désolé qu’il ne faut pas grand chose pour y trouver le dépaysement : un film se déroulant dans la jungle, avec des acteurs principaux tous passés au Burger Quiz, présenté par Mad Movies comme « le Apocalypse Now dont la comédie française avait tant besoin », et hop, Terrible Jungle attise notre curiosité, voire même nourrit de l’espoir. Malheureusement, la terrible loi du box-office a déjà eu le temps de montrer que c’était trop d’aventures pour le grand public qui lui a sagement préféré Divorce Club ou Les Blagues de Toto, reléguant le premier film de Hugo Benamozig (scénariste pour Platane) et David Caviglioli (journaliste) loin dans le classement. Inspirés par les récits d’amis anthropologues qu’ils ne pouvaient s’empêcher de trouver drôles, même quand ces amis ont frôlé la mort, les deux réalisateurs ont eu droit à un sacré baptême du feu sur le tournage à la Réunion, où leurs décors, quasiment tous construits de toute pièce, ont été sans cesse menacés par les intempéries et autres aléas de la jungle.

Ce tournage chaotique est sans doute en cause du fait que Terrible Jungle s’en tient à des belles promesses pas tout à fait tenues. Le film a du charme, il est rigolo, surtout grâce à ses très bons acteurs (Alice Belaïdi, qui s’est blessée pendant le tournage, est un petit peu trop en retrait), mais il nous laisse quand même sur notre faim. La faute peut-être à un script qui a dû en prendre un coup aussi, qui se lance sur des pistes intéressantes se perdant dans un empilement de sketchs moins abouti que sur un Problemos par exemple. Surtout qu’Apollo Films a eu la mauvaise idée de vendre le film sur de nombreux teasers reprenant ses scénettes les plus drôles, ce qui donne en plus l’impression d’avoir déjà vu l’essentiel avant la séance… Tout cela fait que Terrible Jungle, s’il reste drôlement atypique dans le paysage moribond de la comédie française, reste quand même loin d’atteindre son plein potentiel (à mon sens, celui d’un film culte en puissance…).

terrible-jungle-photo-jonathan-cohen-1187042
Le lieutenant-colonel François-Yves Raspaillès (Jonathan Cohen) en pleine action : tout n’est pas sous contrôle…

Le film est aussi clairement divisé en deux, entre d’un côté les aventures d’Eliott, à la naïveté moins OSS 117 que Tintin, découvrant la tribu pas si mystérieuse des Otopis, et de l’autre les efforts de sa mère pour le retrouver, pas aidée par ses cons de gendarmes. L’anthropologue idéaliste d’un côté (Vincent Dedienne s’en sort très bien) et carriériste de l’autre (Catherine Deneuve est formidablement imbuvable !) dans un monde qui manque cruellement de terres inexplorées ou épargnées par le capitalisme. Divisé, et déséquilibré car la partie d’Eliott, ne poussant pas assez loin son trip Apocalypse Now justement, convainc moins que celle de sa mère, alors qu’on retombe là sur des gags plus éculés sur la stupidité des gendarmes, malgré un certain génie de Jonathan Cohen, jamais plus à l’aise qu’en roue libre, et qui s’empare des scènes les plus drôles alors qu’il campe le personnage a priori le moins intéressant du lot ! Terrible Jungle reste toutefois assez rafraîchissant pour être recommandable, en espérant que cette odyssée absurde vous séduira plus que nous, et qu’il marche assez pour permettre à ses réalisateurs de persévérer…

BASTIEN MARIE


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s