Le Gangster, le flic et l’assassin

mv5bnzrimje3nzktywmzzc00ndu3ltgwyjatnmvlmzawnde2mwfmxkeyxkfqcgdeqxvyodiyoteymzy40._v1_sy1000_sx750_al_아킨 전 Polar coréen (2019) de Lee Won-tae, avec Ma Dong-seok, Kim Moo-yul et Kim Sung-kyu – 1h50

Un flic et un gangster s’allient pour attraper un serial killer dont le gangster est la seule victime à avoir survécu…

Réservées aux films de genre, les séances de minuit du festival de Cannes ont pris l’habitude d’y présenter des films coréens. Après Le Bon, la brute et le cingléThe ChaserThe StrangersDernier train pour BusanSans pitié et The Villainess, c’est donc Le Gangster, le flic et l’assassin qui a eu cette année les honneurs de la Croisette nocturne alors que le pays du matin calme remportait sa première Palme d’or avec Parasite. Ce film avec un gangster, un flic et un assassin, les deux premiers traquant le troisième, a d’ailleurs une star en commun avec Dernier train pour Busan : Ma Dong-seok, sorte de Bud Spencer coréen (moins rigolo mais tout aussi massif), qui s’est trouvé le pseudonyme occidental de Don Lee pour tenter sa chance à Hollywood (il sera prochainement à l’affiche du Marvel Eternals). La présentation du film dont il est le gangster à Cannes lui a donné un coup de pouce dans ce sens : de passage au festival, Sylvester Stallone a vu le film et l’a tellement kiffé qu’il voudrait en faire un remake ricain en gardant Ma Dong-seok. Un juste retour des choses pour l’acteur coréen qui avait joué dans Champion, remake asiatique d’Over the Top !

Dans Le Gangster, le flic et l’assassin, Ma Dong-seok est incontournable, ne serait-ce que par sa carrure, ou par sa première apparition, donnant bien le ton du film : le colosse se fait les poings sur un sac de frappe qui, une fois ouvert, révèle un pauvre type ensanglanté dedans, surprise lançant l’équilibre entre violence et humour du second film de Lee Won-tae. Face à l’imposant gangster, Kim Moo-yul joue le flic désinvolte à forte influence américaine, rappelant un Martin Riggs de L’Arme fatale et montrant que le cinéma coréen n’hésite plus à montrer les crocs face à Hollywood. Le gangster et le flic forment un très bon duo de buddy-movie gentiment immoral, s’alliant pour chopper un assassin et savoir à quel sauce ils vont le manger (par la loi ou par la torture), l’étonnante collaboration prêtant souvent à rire. Et ne donnant pas une très bonne image de la police coréenne encore une fois : on savait que celle-ci piétinait dans les affaires criminelles depuis Memories of Murder et The Chaser, voilà qu’elle s’acoquine désormais avec la pègre, le flic s’entendant mieux avec les gangsters qu’avec ses propres collègues.

mv5botqyy2yymtetndi4ns00owi3ltg4ymetzwqxmdhhzde2ogzjxkeyxkfqcgdeqxvyntuxnti3mzy40._v1_sy1000_cr0015001000_al_
Le buddy movie coréen fait travailler ensemble un gangster (Ma Dong-seok) et un flic (Kim Moo-yul), visiblement ravis de faire équipe.

L’insolite association a cependant tendance à éclipser l’assassin, réduit au simple objectif du film. Délaissé, il est moins original que ses poursuivants et on regrette que Lee Won-tae, également scénariste, ait plus soigné les échanges entre le flic et le gangster que le modus operandi assez basique de l’assassin, devant se contenter d’être la troisième roue du carrosse. Le personnage aurait pourtant pu conférer plus de mystère à un film assez prévisible et linéaire, tout entier dévoué à sa traque. Celle-ci reste efficace quand l’action, haletante dans la plus pure tradition coréenne, entre en jeu. Mais le pays du matin calme nous avait habitué à des films plus retors et quelques twists de dernière minute ne suffisent pas à nous faire oublier que le moteur ronronne sous le capot. Le Gangster, le flic et l’assassin reste un film très sympathique, ajoutant le buddy movie au lexique du cinéma coréen, mais le style devient routinier.

BASTIEN MARIE

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s