Dragons 3 : Le Monde caché

4823925How to Train Your Dragon : The Hidden World Film d’aventure animé (2019) de Dean DeBlois, avec les voix de Jay Baruchel, America Ferrerra, F. Murray Abraham, Cate Blanchett et Gerard Butler – 1h34

Depuis un an, Harold règne sur l’île de Beurk tandis que son fidèle Krokmou s’est imposé comme l’alpha d’un essaim de dragons de plus en plus important. Ceux-ci sont même si nombreux que la surpopulation menace notre communauté viking qui doit également faire face à un nouvel adversaire forcément redoutable…

Après deux films et une série de huit saisons (quand même), il est temps pour Harold et Krokmou de tirer leur révérence avec ce Dragons 3 : Le Monde caché. Ne repartant pas sur le même principe d’ellipse à l’oeuvre dans l’épisode précédent, ces nouvelles aventures reprennent globalement là où on avait laissé les personnages, Dean DeBlois concluant ainsi logiquement son récit initiatique en achevant le passage à l’âge adulte d’Harold mais aussi de son compagnon ailé avide d’émancipation. Vous l’aurez en effet sûrement compris devant l’affiche, la bande annonce, le jouet du Happy Meal ou encore l’image qui illustre cet article, le toujours aussi sympathique Krokmou rencontre ici une dragonne de son espèce pour une romance attendue qui offre aux animateurs une nouvelle entrée pour explorer avec toujours plus de finesse le comportement de leur animal extraordinaire tout en se lâchant lors de mémorables parades nuptiales. Si le Furie nocturne reste encore plein de surprises, se découvrant d’ultimes capacités au contact de cette femelle, et s’impose à nouveau comme l’attraction centrale du film, Dragons 3 est plus largement une bonne claque, que ce soit pour l’animation mais aussi pour le travail bluffant sur les différentes ambiances. Comme ses héros, les équipes des Dreamworks ont visiblement aussi pris en maturité et on regrette que de telles ambitions esthétiques ne servent pas un propos un peu plus inspiré.

1046536-dreamworks-animation-unveils-hidden-world-first-trailer-how-train-your-dragon-3
Puisque que toutes les bromances ont une fin…

En effet, si Dragons 3 reste un spectacle des plus émoustillants, il apparaît souvent d’autant plus convenu que le volet précédent avait remarquablement explosé tout le potentiel du premier film. On peine ici à retrouver de véritables enjeux, la romance de Krokmou n’étant pas un si gros os à ronger tandis que le nouvel antagoniste pourtant loin d’être dénué de charisme est loin de se montrer à la hauteur des menaces déjà rencontrées par nos héros. Ici, pas plus de jambe coupée que de sacrifice parental, l’aventure est réglée sans trop de soucis et du coup, on doute de la vraie nécessité de la séparation finale, outre le besoin de conclure l’affaire sur une note émouvante qui, depuis ET, a fait ses preuves à bien des reprises. Aussi, un joli petit épilogue achèvera de briser le cœur des fans en les rendant d’ores et déjà nostalgiques des aventures d’Harold et de Krokmou.

Alors oui, ça ronronne un peu mais, loin d’être l’épisode de trop, Dragons 3 conclut malgré tout avec efficacité et cohérence une trilogie ô combien sympathique, avec un sens rare de l’épique et du merveilleux, qui, on l’espère, continuera à inspirer de nouvelles histoires de vikings et de dragons.

CLÉMENT MARIE


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s