Watch Out

mv5bnme5nwqyyjktmmmzyi00yjy2lwfmntutmwqymzcwnwm2nwyzxkeyxkfqcgdeqxvymtmxodk2otu-_v1_sy1000_cr006751000_al_Better Watch Out Film d’horreur américain, australien (2016) de Chris Peckover, avec Olivia DeJonge, Levi Miller, Ed Oxenbould, Aleks Mikic, Dacre Montgomery, Patrick Warburton et Virginia Madsen – 1h34

A Noël, avant de partir pour Pittsburgh, Ashley fait une dernière fois la baby-sitter pour Luke, un garçon de 13 ans qui n’est pas insensible à ses charmes. Il tente de la draguer, sans succès, à moins que la menace de tueurs encerclant la maison ne soit l’occasion de jouer au héros…

Attention, cette bafouille balance le twist du film ! Il est donc préférable de l’avoir vu avant d’en lire plus…

Watch Out est le second film de Chris Peckover après Undocumented (2010), un film d’horreur sur les mésaventures d’immigrants clandestins dans le sud des Etats-Unis. Ce deuxième film semble donc plus léger mais surtout plus cossu, notamment avec sa maison de banlieue enneigée et illuminée créée en studio par Richard Hobbs (qui a bossé sur Mad Max Fury RoadThor Ragnarok et Dark City !). Le casting n’est pas inconnu non plus : le petit Luke est joué par Levi Miller (le Pan de Joe Wright), tandis que sa baby-sitter et son meilleur pote sont les frangins de The Visit, Olivia DeJonge et Ed Oxenbould. Et surtout, la academy award nominee Virginia Madsen (Candyman) vient faire la guest mom. Tout ce petit monde se retrouve donc dans le Noël américain tourné pendant l’été australien de Watch Out, que la jaquette nous vend comme un croisement entre Scream et Maman, j’ai raté l’avion !

Ma foi, cette publicité n’est pas trop mensongère, Watch Out commençant comme un home invasion dont la baby-sitter débrouillarde et le gosse rusé vont devoir s’échapper par leur malice. En revanche, le mix ne dure qu’un temps puisque au milieu du film, un twist nous fait découvrir que le psychopathe de la soirée sera Luke, ne reculant devant rien pour pécho sa baby-sitter. Certes, je vous ai gâché la surprise, mais Watch Out l’est tout autant, gâché, l’alléchant home invasion étant désamorcé par un slasher beaucoup plus statique et caricatural. Enfin, la caricature, c’est surtout Luke qui la revêt. Levi Miller n’a pas autant de talent que de charisme et ressort une panoplie de psychopathe maniéré très usée, même pour un gosse de 13 ans. Sa folie aurait pu être développée plus subtilement pour nous attacher au personnage mais non, le twist le transforme d’un coup en serial killer méthodique gonflant, du genre de ceux qui ont tout prévu à l’avance, même l’imprévisible, comme on nous le montre à la fin du film au cas où on aurait pas suivi.

mv5botk1zmu4m2utowyzny00zwuyltgymwqtmzbhyzhhntm4m2i5xkeyxkfqcgdeqxvynjuzndk0mdg-_v1_
Ahley (Olivia DeJonge) et Luke (Levi Miller) restent cloîtrés chez eux car ils sont tombés sur un peu plus méchant que dans Maman, j’ai raté l’avion.

Dommage que Levi Miller tire tout le film vers le bas car le reste du casting était impeccable (mention spéciale au power ranger Dacre Montgomery qui tire le maximum d’un rôle de victime très succinct) et les intentions étaient louables, si l’on en croit le making of du DVD. Chris Peckover voulait faire un film sur l’adolescence hyper-connectée actuelle, voulant tout tout de suite, tout en étant mal à l’aise avec leurs émotions et la sociabilité. Dit comme ça, ça sonne un peu réac, du genre « les jeunes d’aujourd’hui, m’en parlez pas », mais c’était effectivement une thématique intéressante, que Watch Out n’a pas le temps de traiter, rattrapé par les codes du genre. Peckover semble aussi avoir été pris par le temps d’un projet à petit budget, à en juger par la fluidité décroissante de sa mise en scène, qui heureusement offre quelques belles scènes de meurtre. Notamment celle du pot de peinture, reprise de Maman, j’ai raté l’avion justement, en beaucoup plus noir. Très astucieuse pour être graphique sans être démonstratif, cette scène glace le sang et devient très représentative de tout le potentiel manqué de Watch Out.

BASTIEN MARIE


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s