Your Name

mv5bytnmmwuzn2mtodu2ns00m2njlwizyjktywzkzjm3yjm0ymq2l2ltywdll2ltywdlxkeyxkfqcgdeqxvyntk0mzmzoda-_v1_sy1000_sx675_al_Kimi no na wa. Film d’animation japonais (2016) de Makoto Shinkai, avec les voix VO de Ryûnosoke Kamiki et Mone Kamishiraishi – 1h46

Durant quelques journées aléatoirement parsemées dans leurs vies, Mitsuha, adolescente de la campagne, et Taki, lycéen de Tokyo, échangent leur personnalité. A force de plonger dans la vie de l’autre, ils s’attachent l’un à l’autre et vont tout faire pour enfin se rencontrer…

Your Name a essayé de trouver sa place dans nos salles à Noël dernier, précédé d’une sacrée réputation puisqu’il est le plus gros succès de l’histoire du cinéma japonais. Avec ses 15 millions de spectateurs au Japon, alors qu’il n’est même pas encore sorti aux Etats-Unis, Your Name a foutu une pétée les doigts dans le nez au Voyage de Chihiro de Hayao Miyazaki, dernier détenteur du record. Derrière ce succès, celui qu’on s’est empressé de présenter justement comme le « nouveau Miyazaki » est Makoto Shinkai qui a déjà quelques films à son actif, flirtant souvent avec la SF (du court Voices of a Distant Star en 2003 aux longs La Tour au-delà des nuages en 2004 et 5 centimètres par seconde en 2007) et qui ont en commun la thématique de la communication et du lien entre les êtres. Your Name est donc l’aboutissement de ce parcours et impose enfin son auteur comme un nouvel animateur japonais incontournable, puisque Your Name est un chef-d’oeuvre.

438305
Taki et Mitsuha cherchent un moyen de se débarrasser de ce foutu splitscreen.

Que l’aboutissement artistique de Makoto Shinkai coïncide avec son plus grand succès commercial n’est pas la seule jubilation que procure Your Name, film colossal. Parfait compromis entre film populaire (la musique signée par le groupe de J-Pop Radwimps) et film d’auteur (on devine tout de suite les obsessions de Shinkai), animation époustouflante n’ayant d’égale que la force émotionnelle du film, passant de la romcom teenage au mélo astral, Your Name est bien le film le plus riche, ambitieux et casse-cou que j’ai vu ces derniers temps. Shinkai nous entraîne d’abord dans le récit vif et ludique de cet insolite échange de personnalité (emprunté à I are you, you am me, autre succès populaire japonais datant des 80’s), en nous amusant avec les quiproquos qu’il provoque et des astuces des personnages pour le gérer, avant de soudainement briser la temporalité du film – et le cœur du public – en amenant une catastrophe rappelant les nombreux traumas de l’Histoire japonaise. Difficile d’en révéler davantage pour ne pas vous gâcher le tour de force narratif de Your Name, véritable roller coaster émotionnel.

Une émotion que Shinkai veut transmettre dans tous les éléments de son oeuvre, joignant deux amants autour du passage d’une comète. Le lien qui unit ses personnages devient une force astrale, Shinkai travaillant l’épique et l’intime sur un même plan, confirmant son talent pour articuler d’énormes enjeux de SF avec les sentiments profonds de ses personnages. Forcément, ce qui ressort de Your Name est l’évocation la plus tangible et cinétique possible de la notion d’âme sœur, outrepassant tous les obstacles et les limites pour se rejoindre. De fait, Shinkai multiplie les frontières dans le film (images récurrentes des cloisons qui se ferment, splitscreen de circonstances pour unir les deux persos à l’écran, champs/contrechamps défiant le temps et la fatalité) que les personnages éclatent dans leur nécessité de s’unir, de se lier, de communiquer. Your Name est donc un film sur la nécessité des rapports humains et leur persistance à travers les épreuves, un film filant comme un rêve dont on aura toutefois aucun mal à se rappeler au réveil, tant la puissance de ses images et de ses émotions restent profondément ancrés dans l’esprit.

BASTIEN MARIE


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s