Cheeseburger Film Sandwich

Amazon Women on the Moon. Comédie américaine (1987) de Joe Dante, Carl Gottlieb, Peter Horton, John Landis et Robert K. Weiss – 1h25

Un soir à la télévision, la diffusion du film de SF 50’s Amazon Women on the Moon est sans cesse interrompue…

mv5bmtk3njcxmzg5mf5bml5banbnxkftztcwnta3ntuzmw-_v1_sy1000_cr0012521000_al_
La jeune et naïve Mary Brown (Carrie Fisher) dans une soirée de débauche comme on en voit pas sur Tatooine.

Film à sketchs chapeauté par John Landis, Amazon Women on the Moon  aux Etats-Unis (où il n’a pas marché) fut rebaptisé en France (où il n’a pas marché non plus) Cheeseburger Film Sandwich, le présentant ainsi comme une suite officieuse de Hamburger Film Sandwich (Kentucky Fried Movie, 1977) du même Landis. Un retitrage pas inopportun du tout en fait, puisque les deux films partagent une même forme inspirée du zapping télé pour enchaîner les sketchs les plus absurdes. Une formule qui inspirera énormément nos les Nuls nationaux (leur DVD L’Intégrule pourrait presque clore ce qui deviendrait une trilogie). Toutefois, outre l’apparition de nombreuses stars (BB King, Carrie Fisher, Rosanna Arquette, Michelle Pfeiffer, Joe Pantoliano et même Bryan Cranston dans une scène coupée !), Cheeseburger Film Sandwich a aussi droit à un plus gros budget alloué par Universal qui, une fois le film tourné, fut bien emmerdé pour le vendre !

Puisqu’un film à sketchs est forcément inégal, on se retrouve ici avec des scènes plus ou moins réussies. Mais ce qui fait surtout de Cheeseburger Film Sandwich un film à mon avis moins bon que son modèle, c’est qu’avec le budget plus conséquent sont arrivés des sketchs plus amples qui amoindrit l’esprit anarchique du projet. Bien que la note d’intention soit explicitée (une personne voulant dénoncer la culture du zapping se retrouve elle-même zappée), Cheeseburger Film Sandwich a une forme et un montage mieux rangés et ordonnés qui le rend un peu moins délirant et spontané. Une impression qui se confirme particulièrement avec le film dans le film : Amazon Women on the Moon est beaucoup moins drôle que la parodie d’Opération Dragon du premier film, concoctée par les ZAZ, futurs spécialistes en la matière.

Malgré ces défauts, Cheeseburger Film Sandwich reste un film hautement recommandable, son délire n’ayant malheureusement plus aucun équivalent aujourd’hui, dans un cinéma post-postmoderne à l’ironie si constante qu’elle n’a plus aucun sens. Ici, nous avons tout de même à la barre des cinéastes encore sincèrement cinéphiles qui livrent des parodies aussi amoureuses qu’hilarantes de L’Homme invisible ou des films moralistes des 30’s (le dernier sketch de Joe Dante avec Carrie Fisher et Paul Bartel est naturellement un grand moment de cinéma). Parfois précurseur (le rencard avec Rosanna Arquette), parfois revanchard (les critiques de cinéma en prennent pour leur grade), Cheeseburger Film Sandwich est donc assez généreux pour receler de pépites, comme ces noirs nés sans soul, gag hilarant au-delà des mots.

BASTIEN MARIE


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s