The Last Face

Drame américain (2016) de Sean Penn, avec Charlize Theron, Javier Bardem, Adèle Exarchopoulos, Jared Harris et Jean Reno – 2h11

En 2003, le docteur Wren Petersen, directrice d’une ONG, se rend au Liberia, ravagé par la guerre. Elle y rencontre Miguel Leon, médecin humanitaire espagnol, et ils vont tomber éperdument amoureux l’un de l’autre…

mv5bmtyzodu4mjc0nl5bml5banbnxkftztgwmtkzmjc4ode-_v1_
Wren (Charlize Theron) et Miguel (Javier Bardem) sont tout contents d’aller pique-niquer dans la jungle !

On le sait, Sean Penn est très engagé dans la cause humanitaire. A la limite du ridicule (mais oui, Sean, tu vas devenir président de Haïti…), à la limite de devenir méchant (il avait quasiment menacé de mort les créateurs de South Park qui se moquaient de lui), mais il y est plongé jusqu’au cou, ne ratant jamais une occasion de se rendre sur le terrain. C’est à ce sacerdoce que Penn consacre son nouveau film, The Last Face, neuf ans tout de même après Into the Wild. Bon, sur le tournage, il se serait grave pris la tête avec Javier Bardem, puis après le tournage, il aurait trompé Charlize Theron. Mais le star system, Penn s’en fout, il veut surtout présenter son oeuvre au festival de Cannes, et en compétition, s’il vous plaît. Sauf que sur la Croisette, tout le monde s’accorde à dire que The Last Face est un impayable navet, laissant Penn déboussolé et son petit cœur brisé.

En entrant dans la salle, je me suis demandé comment les mecs de Mars Distribution avaient tout de même insisté pour sortir le film après cette sale réput’ (surtout qu’il ne semble pas avoir encore de sortie américaine). En en sortant, je suis retourné à la source du problème et me suis plutôt demandé comment The Last Face avait pu figurer dans la compétition cannoise. Thierry Frémaux n’a pas dû voir le film (ou alors en se frottant sadiquement les mains en attendant sa réception désastreuse), il a plus vraisemblablement dû se fier à un SMS de son pote Sean. Malheureusement pour ce dernier, tous les médecins du monde ne pourraient sauver The Last Face du désastre dans lequel il s’engouffre dès le premier carton servant de note d’intention : en gros, la violence des conflits d’Afrique n’ont d’équivalent en Occident que l’amour fou d’un homme et d’une femme. L’aberrante naïveté du projet est posée ! Dès lors, The Last Face balance entre images d’hécatombes gratuites et romance contrariée entre Charlize Theron aux yeux humides et Javier Bardem au charme ténébreux, sans que l’un ou l’autre ne touche le spectateur. Lourd et systématique, quasiment pas regardable tant le chef op’ passe son temps à faire le point, The Last Face réserve quelques beaux moments de comique involontaire, l’un d’eux incluant une brosse à dents. Le décalage abyssal entre bluette romantique et la violence du contexte tend à prouver l’indifférence occidentale plutôt qu’à la critiquer. Tourné un petit siècle plus tôt, et The Last Face aurait été un formidable spécimen de mélo colonial !

On se demande donc où est passé l’auteur d’Indian Runner et Crossing Guard pendant que Sean Penn creuse la tombe de sa carrière. Et encore, heureusement qu’il n’y met pas tout son cœur humanitaire, il réchappe in extremis d’une énervante position de moralisateur. Il préfère parler de personnages qu’il connaît – des occidentaux en pleine crise de culpabilité – et se garde bien de se projeter dans de quelconques analyses politiques ou même dans une description du fonctionnement d’une ONG. Il préfère viser l’humanité de son histoire, et la louper complètement. Laissant le spectateur avec l’effroi qu’on pourrait ressentir devant l’extinction d’une étoile.

BASTIEN MARIE


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s